Rigaud intime

    0
    254

    2009, année de commémoration des 350 ans de la naissance de Hyacinthe Rigaud et de l’annexion par la France des comtés correspondant à la Catalogne du nord par la signature du traité des Pyrénées, est également par un malicieux clin d’oeil de l’histoire, l’anniversaire de l’octroi à Rigaud en 1709, par les autorités de sa ville natale, du titre envié de « noble citoyen ».

    Cette concomitance méritait d’être relevée tant elle est éclairante sur l’histoire des élites culturelles nord-catalanes dans leur rapport au territoire. La volonté d’en analyser les mécanismes les plus subtils a donné naissance à une exposition inédite sur le Rigaud.

    Non, Rigaud n’est pas le peintre des rois. Non Rigaud ne peignait pas à longueur de journée des courtisans en mal de reconnaissance. Sa clientèle était extrêmement diversifiée, alliant hobereaux de province, dignitaires et amis étrangers, bourgeois aisés.

    119 tableaux ainsi que 50 documents historiques composent cette exposition et permettent d’aborder tous les champs de la culture : littérature, philosophie, théologie, musique, grande et petite histoire, et d’entraîner le public dans une plongée poétique au coeur de ce dix-septième siècle qui vit la France à son zénith et l’Espagne sombrer après le siècle d’or, dans une noirceur progressive.

    Des conférences seront également consacrées à des sujets connexes comme le jansénisme, le classicisme français et le baroque européen, l’oscillation entre la comédieballet et l’opéra, l’avènement de la culture en tant qu’arme de gouvernement et fer de lance de l’image.

    Une série de concerts minimalistes sera consacrée au répertoire le plus proche de Port Royal : Monsieur de Sainte Colombe, Marin Marais, Jean-Baptiste Lully, Marc Antoine Charpentier, François Couperin, etc. seront représentés dans les salles et le patio du Musée.

    Une dernière exposition avant l’ouverture du grand Musée Rigaud. Cette exposition unique permettra aux visiteurs de voir pour la dernière fois l’hôtel de Lazerme en l’état avant les vastes travaux qui vont le transformer en musée moderne et interactif tout en doublant sa surface d’exposition par l’adjonction de la totalité de l’hôtel de Mailly. Inauguration prévue pour 2013.

    Pour célébrer le talent et le destin de Hyacinthe Rigaud, les plus grandes collections privées et publiques ont été mises à contribution : Musée du Louvre, Musée Carnavalet, Musée Fabre de Montpellier, Musée Granet d’Aix en Provence, Musée de Narbonne…L’éclairage insolite apporté à l’analyse de l’oeuvre, qui fait la part belle à Rigaud honnête homme plutôt qu’à Rigaud courtisan est appelé à créer l’événement de l’été.

    Au Musée des Beaux Arts Hyacinthe Rigaud. Ouvert du mardi au dimanche de 12h à 19h.
    Parcours didactiques et ludiques pour enfants de 7 à 11 ans.
    Accompagnement pour les malvoyants et malentendants.
    Entrée : 4 ou 2 €

    Renseignements : Office de tourisme Palais des Congrès Place Armand Lanoux 66000 Perpignan Tél : 04 68 66 30 30
    Plus d'infos : www.perpignantourisme.com - Email








    Sorties :
    PARTAGER
    Article précédentFête votive
    Prochain articleBrocante

    AUCUN COMMENTAIRE